Comment boit-on son espresso en Italie… À la maison, au café, au travail ? Debout vite fait, en le sirotant ?

Benoît

Le café est une véritable institution en Italie. À Rome ou dans les autres régions du pays, le café se boit debout au comptoir.

Pas la peine de discutailler et de perdre du temps à boire son café, on le commande et en quelques gorgées, on le descend. Le matin, les italiens s’autorisent un cappuccino uniquement le matin, et c’est occasionnel pour le reste. Après 10 h, place maintenant au vrai café. Et l’unique, le vrai et le seul café roi en Italie est l’espresso.

Vivre en solo le plaisir de l'espresso

Encore une fois, l’espresso se boit debout, parce qu’un bon café se déguste au comptoir. Cette célèbre boisson est un plaisir solitaire, c’est lui et vous, pendant seulement quelques secondes. Les italiens prennent un café parce que c’est bon. Ces derniers apprécient la saveur du bon café.

Si vous voulez boire à table, vous devez attendre que le repas se termine et tout ceci se passe dans un restaurant. Et le plus souvent, les italiens le prennent au moment de régler l’addition, donc au bar. La dégustation du café est un moment sacrée pour tous. C’est d’ailleurs un des rares instants de la journée où les italiens sont beaucoup plus courtois. Ainsi, ils profitent de ce moment, bien qu'il soit court pour déguster son espresso.

En trente secondes, vous aurez fini votre espresso

Donc, lorsqu’on boit un café en Italie, on s’avance vers le comptoir du bar, on déguste son café en quelques gorgées, on échange quelques amabilités, ensuite ou sourit à une ou un joli italien, puis on trace notre chemin.

En trente secondes, on a fini de boire son espresso. D’où le terme « express » ! Ainsi, lorsque vous commandez un café espresso, ne vous attardez pas à ouvrir une longue discussion avec les autres et savourez votre boisson préférée.

Laisser un commentaire